On remarque un changement de style entre la chaire et l’autel. En effet, ce dernier a été réalisé en 1767 lors du règne de Louis XV. Strasbourg est alors sous domination française et cela se traduit dans l’art ; ainsi l’autel se caractérise-t-il par une forme générale évasée, et dans les formes chantournées. Le médaillon central représentant le Christ en Bon Pasteur est significatif à cet égard : les lignes du corps sont sinueuses donnant un aspect décoratif à l’ensemble. Le second médaillon représente l’Agneau apostolique. La grille qui entoure l’autel date du début du XIXème siècle. Sa fonction est de séparer l’espace entre les fidèles et le choeur, l’espace le plus sacré de l’église. Auparavant, c’est le jubé qui jouait ce rôle, introduisant une séparation physique et maçonnée entre le clergé et les fidèles.
En quelques mots…

Saint-Guillaume représente à la fois un lieu d’histoire et un lieu de vie tourné vers l’avenir au cœur de Strasbourg.

L’accueil, la convivialité, la culture du débat et une lecture ouverte et critique des textes bibliques en fonction de l’actualité représentent des priorités pour le Conseil presbytéral.

Rejoignez-nous sur :
DONS EN LIGNE
Sélectionnez la méthode de paiement
Information personnelle

Détails de facturation

Total du don : 10€

Contactez-nous
La paroisse est membre de l’UEPAL