Le jubé

Édifié en 1485 pour séparer le chœur de la nef, donc le clergé des fidèles, il devient inutile après la Réforme. Il est reculé en 1656, et tronqué sur les côtés, constituant ainsi une chapelle à l’arrière au fond du chœur.

En 1964, il est avancé à sa place actuelle pour agrandir l’espace des chanteurs, sur la galerie. En passant dessous, les clés de voûte sculptées montrent : au centre, Dieu le Père et les symboles des quatre Évangélistes ; à droite, la Vierge à l’enfant ; à gauche, un ange avec les instruments de la Passion.

Der Lettner

Die Trennung von Chorraum und Kirchenschiff, also geistlichen und gläubigen ist unnütz nach der Reformation. Nachdem er an der Seite abgestumpft wurde, wird der Lettner zurückgeschoben in den Chorraum. Er bildet dort eine kleine Kapelle. 1964 wird er auf seinem heutigen Platz vorgerückt um den Sängern auf der Empore mehr Raum zu geben.

Steht man unter dem Schlussstein, ist in der Mitte Gott Vater und die Symbole der vier Evangelisten, rechts die Jungfrau mit dem Kind und Links ein Engel mit der Arma Christie

The Roodscreen

Built in 1485 to separate the chancel from the nave, i.e. the clergy from the faithful, it became useless after the Reformation. It was moved back in 1656 and truncated on the sides, thus forming a chapel behind the chancel.

In 1964 it was moved forward again to its present site in order to increase the space for singers on the gallery. The keystones of the roodscreen show, in the centre God the Father and the symbols of the evangelists, to the right the Virgin with the child and to the left an angel with the instruments of the passion.

El coro alto

Construida en 1485 para separar el antealtar de la nave, y por lo tanto, el clero de los fieles, dejó de ser útil después de la reforma. Fue retrocedido en 1656 y mutilado por los lados, formando así, una capilla detrás del antealtar.

En 1964, se volvió a acercar hasta su estado actual para ampliar el espacio de los cantantes en la galería. Las claves del coro alto muestran, en el centro, Dios el Padre y los símbolos de los evangelistas; a la derecha, la Virgen con el niño; a la izquierda, un ángel con los instrumentos de la pasión.

En quelques mots…

Saint-Guillaume représente à la fois un lieu d’histoire et un lieu de vie tourné vers l’avenir au cœur de Strasbourg.

L’accueil, la convivialité, la culture du débat et une lecture ouverte et critique des textes bibliques en fonction de l’actualité représentent des priorités pour le Conseil presbytéral.

Rejoignez-nous sur :
DONS EN LIGNE
Sélectionnez la méthode de paiement
Informations personnelles

Détails de facturation

Total du don : 10€

Contactez-nous
La paroisse est membre de l’UEPAL

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer